humus

Publié le 7 Décembre 2009


humus (installation) - papiers ocrés -branches de noisetiers



Face à l'éphémère,
faisons une pause.
absorbée,
je froisse, je plie,
je presse, j'empile, j'enroule,
je fige, je calcifie,
je fossilise cette part du temps qui
m'appartient un instant.
Impassible, je compose mon
abri de silence,
je construis mon
lieu de passage,
retenant ainsi ce qui nous échappe.









Rédigé par Neo Paleo

Publié dans #marie claire tomas

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article