biennale de melle 2011

Publié le 19 Septembre 2011

Et dire que nous l'avons vue samedi de justesse (elle s'est terminée hier)....

Une biennale découverte un peu par hasard sur internet et qui nous a interpellés par quelques (grands)noms (boltanski, mona hatoum, claude lévêque...) et qui s'est révélée une incroyable bouffée d'énergie, de force, de beauté mais aussi un regard réaliste et douloureux sur notre monde contemporain.

Nous avons commencé "habiter la terre" par "accordions" de gary hill, une installation video "coup de poing" qui en quelques minutes, par des images à la fois très belles et touchantes mais syncopées , devient vite insoutenable me renvoyant à la dureté de certaines villes....

la "liberté raisonnée" de cristina lucas présentée dans la salle des audiences de l'ancien tribunal d'instance, juste au dessus de la barre ("levez la main droite et dites :"je le jure") reprend  la toile de "Delacroix": "la liberté guidant le peuple" et met en scène dans une lumière somptueuse une "suite" bien pessimiste....

la-liberte-1.jpgla-liberte-3.jpgP1090240.jpgla-liberte-2.jpg

la video minimaliste  d'adrian paci "centro di permanenza temporanea" montrant une longue file d'hommes et de femmes qui montent un escalier d'embarquement qui ne mène nulle part nous fait passer  en quelques minutes de l'espoir à une solitude et  un abandon terribles..

Dans l'église st savinien, le préambule "ailleurs commence ici" de paul virilio est édifiant sur nos sociétés : "le XXI e siècle sera le siècles des grandes migrations. Un milliard de personnes prévues,qui vont bouger, dans les 50 ans à venir.....(...) celà n'a jamais existé. C'est toute l'histoire qui se remet en mouvement , qui prend la route(...)".

(... allons nous tous  redevenir "paleo"?????)

P109dialogue-adn1.jpgétonnante installation de 1000 chaussures d'habitants de melle reliées par ce fil rouge en faisceaux...(de chiharu shiota)

et en parcourant la ville, on aperçoit cet étonnant "musée des nuages"

le-musee-des-nuages.jpg

sans oublier ma participation aux "archives du coeur" de boltanski .

archives-du-coeur.jpg

les battements de mon petit coeur à moi sur une île du japon ça fait rêver, et au milieu de milliers d'autres, ça rend modeste.......

(moi qui suis hypocondriaque, je me suis dit "même pas peur" et voilà, mon enregistrement ressemble à un solo de batterie tout à fait étonnant .... non, je ne vous le ferai pas écouter, on ne sait jamais..... au cas où une oreille plus spécialiste qu'une  autre trainerait sur ce blog...

découverte à poursuivre  (mona hatoum, dominique robin (étudiants guinéens qui font des kilomètres pour  profiter de l'éclairage d'un stade pour pouvoir lire et travailler), barthélémy toguo ( et ses énormes tampons militants) ...sur:

biennale de melle :  link

et merci à dominique truco à qui on doit cette formidable  sélection ....

 

 

 

 

 

Rédigé par Neo Paleo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article